Ancien pensionnaire de chez Wordpress.com, qui rappelons le, m'a quand même hébergé tout au long des 5 dernières années, j'ai finalement décidé de franchir un jalon de plus : l'auto-hébergement de mon (mes ?) blog !
Par "Auto-Hébergement", j'entend le fait de s'occuper soi même (du moins, pour une bonne partie) des aspects concernant l'infrastructure utilisée pour partager/servir des contenus, notamment mes articles (entre autres). Vous remarquerez la parenthèse dans la précédente phrase car cette gestion n'est pas à 100% dépendante de moi uniquement : vu que la dite Infrastructure n'est pas physiquement localisée chez moi, dans mes locaux, je passe par un prestataire de services pour ce faire. Le Cloud, dirait quelqu'un; mais bon, là n'est pas le sujet. J'ai donc souscrit à une offre de VPS (Virtual Private Server), qui est une machine virtuelle entièrement mise à la disposition du client, via un accès root, et permettant de l'ajuster à nos propres besoins et spécificités, tant dans le choix des solutions applicatives ainsi que leurs versions à installer que dans leurs configurations : exactement comme si je venais de m'acheter un serveur, juste que cette fois il est en ligne hébergé chez un fournisseurs, et dans mon cas, c'est chez CONTABO , une société Allemande avec qui j'entretiens de bons rapports depuis bientôt 5 ans !

Je récapitule ; Pour la nouvelle plateforme devant héberger mon blog (ainsi que partie de mes futurs contenus en ligne) j'avais besoin de :

  • Un nom de domaine
  • Un Serveur (VPS)
  • Un Moteur de blog
  • Un Serveur web

1- Le nom de Domaine

Le nom de domaine (NDD) c'est l'appellation commune et simplifiée nous permettant d'entrer simplement vnzalli.cm pour atteindre ce blog dans votre navigateur web, au lieu d'une IP genre 5.189.181.166, bien plus difficile à retenir pour notre cerveau.

Camerounais et participant actif de notre économie numérique pour la promotion de notre identité numérique, un domaine en .CM était donc de mise. De ce fait, j'ai souscrit pour le NDD vnzalli.cm chez MTN Cameroon, au prix annuel de 8.900 XAF TTC. En dehors de MTN Cameroon, vous pouvez aussi avoir un NDD en .CM chez Ringo S.A. au prix de ~7.000 XAF/an.

Une fois le nom de domaine activé, un sous-domaine a été crée et affecté à ce blog : blog.vnzalli.cm.

2- Le Serveur - VPS

Comme je l’énonçais plus haut, pour parvenir à mes fins je me suis procuré un VPS chez CONTABO, pour la modique somme de 8,99€ TTC/mois (soit ~6.000 XAF). Pour ce prix, j'ai droit à un serveur ayant pour configuration nominale :

- RAM : 12 Go
- CPU : 4 cores; Intel XEON E5-2620 v3 à 2.4 GHz
- Stockage : 300 Go, en SSD
- Réseau : 100 Mbps avec trafic illimité.
- Adressage : 1 adresse IPv4 et un /64 en IPv6

Pas mal pour un début et à ce prix, surtout en comptant avec le disque dur en SSD. Pourquoi pas un droplet de chez Digital Ocean ou même sur AWS ? me dira-t-on ! Question de choix tout simplement, surtout en alliant le facteur qualité/prix. De plus; le support chez CONTABO a toujours été très réactif(bien que pour d'autres besoins j'utilise aussi actuellement des instances chez ces providers).

Sur ce serveur, est installé Ubuntu Server 14.04 LTS, choisi pour sa stabilité et sa "convivialité" pour moi car, pour des raisons ultra-subjectives, je me sens plus à mon aise dessus.

3- Le Moteur de Blog

Avant la migration, mon blog était hébergé sous la plateforme de Wordpress, qui a l'heure actuelle est le moteur de blogs le plus populaire, revendiquant à lui seul près de ~65% des parts de marché dans cet univers (Sources). Mais j'ai plutôt opté pour Ghost un nouveau venu proposant un design bien plus épuré et allégé (ce qui n'est pas rien sur le plan de la sécurité) tout en ayant un rendu de qualité. J'avais fait sa connaissance il y'a de cela environ un an lors d'une session de veille technologique quotidienne et dès lors, j’étais tombé sous son charme.
Ghost, tout comme Wordpress (et la majorité des moteurs de blogs) propose un Market Place où sont présentés plusieurs thèmes, des gratuits comme des payants, pour les design des plus sobres aux plus éclectiques. Pour ce blog, j'utilise le thème Ghostium, qui est une adaptation du thème principal de la plateforme Medium pour Ghost.

4 - Le Serveur Web

Sur la face avant de mon moteur de blog, j'utilise un serveur web, en charge de réceptionner toutes les requêtes des clients et les faire suivre au blog indiqué. Principalement utile dans le cas l´on veut héberger plusieurs contenus web sur le même serveur sans toute fois forcer l'utilisateur à entrer manuellement un numéro de port dans sa requête. Dans ce cas d'espèce on dit que le serveur web est configuré en mode reverse proxy (j'y reviens dans un prochain article). Initialement prévu pour tourner sous NginX, j'ai par la suite migré pour Caddy, un jeune serveur web, qui contrairement à ses aînés sur la marché, propose en natif une intégration avec la plateforme Let's Encrypt, me permettant ainsi, entre autres, GRATUITEMENT, de rendre ce blog disponible en HTTPS : c'est pratique, léger et performant !

A titre indicatif, les étapes du processus de migration standard d'un blog de Wordpress vers Ghost sont assez bien représentées dans cet article produit par Ghost 4 Beginners, je ne reviendrai donc pas la dessus.

De façon générale, il s'agit là des composants de ma nouvelle plateforme dont l'une des missions c'est d'héberger ce blog. Dans les prochains articles, j'entrerai un peu plus en profondeur sur certains points énumérés ci haut et d'autres aspects comme l'automatisation, le monitoring et la Sécurité.

P.S.: L'ensemble est encore +/- en chantier ! :)